Hormones

Crédit photo : Farm & Food Care Saskatchewan

Les hormones sont produites naturellement par les animaux, les humains et les plantes. Elles sont utilisées par le corps pour réguler les fonctions corporelles et le comportement. 

Au Canada, les hormones sont utilisées de façon sécuritaire chez les bovins de boucherie depuis les années 1960 afin de favoriser la croissance des tissus musculaires plutôt que celle des tissus adipeux; ainsi, l’animal prend du poids tout en consommant moins de nourriture.  Conséquemment, on utilise moins de ressources comme l’eau et le carburant pour engraisser un animal. Les éleveurs choisissent d’administrer des hormones aux bovins de boucherie parce qu’ils peuvent ainsi élever leurs animaux de façon sécuritaire en consommant moins de ressources, ce qui à son tour diminue leur empreinte écologique et réduit les coûts.

Les hormones ne sont pas utilisées pour l’élevage des porcs et des volailles.  Dans certains pays, comme aux États-Unis, une hormone de croissance (la somatotrophine) est utilisée chez les bovins laitiers afin d’accroître la production laitière.


Innocuité

Aucun effet nocif ou indésirable n’a jamais été rapporté chez les humains après la consommation de viande provenant d’animaux traités avec des hormones ou des substances semblables, lorsqu’elles étaient utilisées selon les directives indiquées sur l’étiquette du produit.

L’utilisation des hormones pour la production de bétail est considérée comme étant sécuritaire par des nombreuses organisations scientifiques indépendantes, notamment :


Pour de plus amples renseignements sur ce sujet :

Alors…quelle quantité d’hormones est présente dans la viande que vous mangez?

Horomones in Cattle

Crédit: BestFoodFacts.org